Aujourd'hui, c'est le 1101 et dernier grand prix de cette saison 2023. Hier, Max Verstappen signe la pole position devant Charles Leclerc. Le gap était assez serré entre les pilotes. Les Mclaren se sont bien positionnées sur la grille de départ. Oscar Piastri partira troisième devant son coéquipier. Le championnat pilote n'est plus à jouer cependant, il reste celui des constructeurs. La seconde place reste à déterminer et se jouera sur le circuit d'Abu Dhabi entre les Ferrari et les Mercedes. Qui de ces deux grandes écuries remportera le titre de vice-champion constructeur ? 

Les Mercedes remportent le titre de Vice-champion constructeur.

Lors du départ, Max Verstappen freine très tard et garde l'avantage.Dans un même temps, Sergio Perez bataille avec Lewis Hamilton, les deux pilotes se font doubler par Pierre Gasly qui prend la huitième position. Quelques virages après, Charles Leclerc ne manque pas de saisir les opportunités pour doubler le leader. Le monégasque est impuissant face aux freinages tardifs de Verstappen. Au 8e tour, Daniel Ricciardo se prend un film de visière de casque dans l'écope de frein, l'écope surchauffe, l'australien est contraint de rentrer au stand, il repart avant-dernier. Dans le 11e tour, Oscar Piastri se fait dépasser par George Russell, le britannique prend la quatrième place. A l'entame du 14e tour, Piastri s'arrête aux stands et repart 15e. Lando Norris réalise la même stratégie avec des gommes dures (blanches) cependant l'arrêt est un peu long. Norris sort juste devant son coéquipier. Suite à cet arrêt long, George Russell passe devant le britannique. A la fin du 16e tour de course, Max Verstappen chausse de nouvelles gommes dures (blanches), il est désormais septième. Dans un même temps, Lewis Hamilton et Pierre Gasly se touchent. L'incident est noté par la direction de course. Lewis Hamilton a l'aileron abîmé et le français a des dégâts sur son diffuseur arrière.

Au 34e tour, Lando Norris chausse des gommes dures (blanches). Le britannique repart 10e devant Esteban Ocon. Au 35e tour, le classement est le suivant : Max Verstappen, Charles Leclerc, Sergio Perez, Oscar Piastri et Fernando Alonso. Le tour suivant, Charles Leclerc chausse un nouveau train de gommes dures (blanches). Dans le 45e tour, Lando Norris et Sergio Perez bataillent pour la quatrième place. Les deux pilotes se touchent sans infliger de dégâts particuliers. Une enquête est ouverte. Sergio Perez prend cinq secondes de pénalité. Au 51e tour, Charles Leclerc propose une stratégie : Ralentir pour laisser revenir George Russell pour que Sergio Perez revienne sur celui-ci. 3 tours avant le damier, Sergio Perez prend la troisième position. Dans le dernier tour, Charles Leclerc laisse passer Sergio Perez pour tenter d'éloigner George Russell de la quatrième place et remporter la deuxième place du titre constructeur.

Verstappen aura été meneur au total pendant 1000 tours de course sur cette année 2023. Il remporte aujourd'hui le grand prix d'Abu Dhabi devant Sergio Perez et Charles Leclerc. Mercedes remporte le titre de vice-champion constructeur. 

 

CREDIT PHOTO : GETTY IMAGES